Mes salaires de sens :)

Si ce que nous vivons ensemble, ce que vous lisez ici, ou les ressources que vous pouvez y cueillir, vous plaît et vous nourrit… pensez à cultiver ce que je nomme le Salaire de Sens !

Parce que ce qui met le plus de carburant à mon moteur sont ces petits salaire de sens qui fleurissent à l’endroit même où nos étiquettes et rôles ne sont plus là. Celui où s’essaiment nos enthousiasmes de Pairs, et s’arrosent nos pépites, comme nos encouragements réciproques.
…c’est mon carburant vert… !

Un salaire de sens est fait de mots et de feed-back.


Ce que je nomme le « Salaire de sens », c’est la partie visible de ce qui découle d’un echange nourrissant.
Une sorte de food-back !
Qui raconte et informe sur ce qui a poussé grace à ce terreau, et vient en composter l’energie.

Car mettre son travail au Commun, c’est aussi oeuvrer en plein angle mort: ce travail nourrit-il ? Est-il utile ? …mon action est-elle utile ?
Or, le mode sonar est important: ces retours nourrissent à leur tour l’auteure, et le sens à mettre de l’energie à cet / ces endroit.s là.


Alors, si ce travail vous nourrit votre terreau, n’hesitez pas à fertiliser le mien à votre tour, en m’offrant un salaire de sens… car c’est le nom et la base de mon propre modèle economique.
Où la notion de « se grandir de Pairs à Pairs » est centrale.




(Certains fleurissent là, en bas de page
D’autres au bas de ces pages ci, ou dans ma boite mail. J’en retrouve parfois dans ma boite aux lettre, et même parfois sur mon oreiller lors des séminaires !
Et chacun d’eux m’est infiniment precieux)